Recherche  
 vous êtes ici: Accueil  Articles
Thématique
Article

Homœopathie

 Matière médicale
 Philosophie
 Histoire
 Preuves scientifiques
 Divers


Santé de l'homme

 Vaccins
 Bébés
 Alimentation
 Médecines douces
 Divers


Environnement

 Pollution
 Environnement
 Agriculture
 Divers


Santé de l'animal

 Animaux de compagnie
 Animaux de ferme

Calendrier
Consulter la période:





Revue belge d'homéopathie

Le Planning Familial Naturel (PFN) à l’échelle internationale

par Mme Marie-Cécile d'Ursel, le 07 Février 2008

Par Marie-Cécile d’Ursel
présidente de la Fédération francophone pour le Planning Famillial Naturel –
CAF asbl

A l’époque actuelle, l’on pense généralement que le PFN se réduit à une seule méthode : la méthode Ogino, la méthode Billings, la méthode sympto-thermique, ... Or la réalité est qu’un grand nombre de méthodes de PFN sont aujourd’hui utilisées dans le monde.
Suivant leur efficacité pour éviter les grossesses, on peut les diviser en 3 groupes :

I. Les méthodes sympto-thermiques à indices multiples
(2 indices ou plus pour détecter le début de la phase fertile : calcul, glaire, col ... - 2 indices ou plus pour en déterminer la fin : température, glaire, col ...) dont l’efficacité est équivalente à celle des techniques contraceptives considérées comme les plus sûres.
Conçue par Paul Thyma (USA) en 1973, la double check method est mise au point entre 1975 et 1980 par le Dr Anna Flynn (Université de Birmingham), le Dr Jozeph Rötzer (Autriche), John et Sheila Kippley (USA), Margaret Nofziger (USA) etc. Ci-dessous l’étude multicentrique européenne (Université de Düsseldorf).
Ces méthodes sont enseignées par divers groupes aux USA et dans de nombreux pays européens : Allemagne, Royaume Uni, Espagne, Italie, Belgique, Pologne, Lithuanie, Suisse, Autriche, etc.

A la Fédération Francophone pour le Planning Familial Naturel, nous appelons cette méthode la méthode des indices combinés.

II. D’autres méthodes dont l’efficacité est moins élevée
Comme entre autres
1) les méthodes sympto-thermiques à indice unique (un indice pour détecter le début de la phase fertile - un indice pour en déterminer la fin)
Ci-dessous l’étude multicentrique européenne (Université de Düsseldorf).

2) la méthode Billings (indice unique : la glaire cervicale pour le début et pour la fin de la phase fertile). Ci-dessous étude réalisée par l’Organisation Mondiale de la Santé aux Indes, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, aux Philippines et au Salvador.

III. Des méthodes moins efficaces mais plus simples d’utilisation, aménagées pour donner accès au PFN à des populations souvent illettrées avec une faible motivation pour contrôler leur fertilité et de hautes valeurs en faveur de la mise au monde d’enfants : diminution de la période d’abstinence. Comme entre autres
Les deux méthodes mises au point par l’Institute for Reproductive Health de l’Université de Georgetown (USA) :

a) la Standard Days Method, variante de la méthode Ogino.
-pour les femmes ayant des cycles de 26 à 32 jours,
-abstinence du 8e au 19e jour du cycle, accompagnée d’un collier pour compter les jours. Ci-dessous étude réalisée en Bolivie, au Pérou et aux Philippines. b) la TwoDay Method : variante de la méthode Billings.
-peu importe la longueur du cycle
-abstinence les jours de glaire et le lendemain. Ci-dessous étude réalisée au Guatémala, au Pérou et aux Philippines.

Terminons en insistant sur le fait que la connaissance des jours les plus fertiles du cycle par l’observation de la glaire cervicale peut être d’une grande aide pour les couples qui ont des problèmes d’infertilité.

• L’étude de l’Université de Düsseldorf n’a pas étudié les efficacités¬méthode. Dans d’autres études, pour les indices combinés, elles se chiffrent à 0 suivi d’une décimale. •• Parmi les causes des échecs des méthodes de PFN, figurent les entorses conscientes aux règles de la méthode. Ici ce chiffre est particulièrement élevé : en effet 15.4 des 22.5 indiqués plus haut concerne ces entorses.

Session de formation de formateurs
au Planning familial Naturel (PFN)animée par des médecins gynécologues, des enseignants de l’équipe CAF et de l’Association Nationale Anglaise de Formateurs au PFN
Lieu : locaux de l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Louvain à 1200 Bruxelles (Woluwe)

Méthode des indices combinésmise au point par le Dr Anna Flynn -Université de BirminghamTaux d’efficacité comparable à celui de la pilule et du stérilet Possibilité de suivre des cours au choix
Certificat de formateur au PFN délivré par l’Association Nationale anglaise de Formateurs au PFN
Un dépliant vous sera envoyé pour toute demande au
Tel: 02/772 88 62
Fax : 02/772 98 63
– email info@pfn.be –
site : www.pfn.be Fédération Francophone pour le Planning Familial Naturel – CAFc/o Asofac – avenue de Broqueville 6 bte 6 à 1150 Bruxelles
Tél. : 02/772 88 62 – 04/263 32 82 – 068/64 51 08 – 081/58 35 70

BIBLIOGRAPHIE
1 Ball M. A prospective field trial of the Ovulation Method of avoiding
conception. Eur J. Obstet Gynec Reprod Biol 1976, 6, p. 63-6.

2 Marshall J. Cervical-mucus and basal body-temperature method
of regulating births. Field trial. The Lancet 1976, Il N° 7980, p. 282-

3

1 Klaus H, Goebel M, Muraski B et al. Use-effectiveness and client
satisfaction in 6
centers teaching the Billings ovulation method. Contracept 1979,
19, p. 613-29.

2 WHO A prospective multicentre trial of the ovulation method of
natural family planning. II The effectiveness phase. Fertil Steril
1981, 36, p. 591-8.

3 Perez A. Use-effectiveness of the Ovulation Method of Natural
Family Planning. Proceedings of the international serninar on
Natural Fanilly Planning and Family Life Education. IFFLP - CMAC
1988, Hong Kong University Press, p. 75-88.

4 Frank- Hermann P. , Freundl G. et al. Effectiveness and
acceptability of the sympto-thermal method of natural family planning
in Germany. Am J Obstet Gynecol 1991, 165 (6), p. 2052-4.

5 Trussel J. et Grummer-Strawn L. Further analysis of contraceptive
failure of the ovulation method. Am J Obstet Gynecol 1991, 165 (6),


p. 2054-9.

1 Kambic R.T. et Lamprecht V. Calendar rythm efficacy : a review.
Adv Contracept 1996, 12, p. 123-8.

2 Flynn A. et Brooks M. The Manual of Natural Family Planning.
Thorsons 1996.

3 de Leizaola M.A. Etude prospective d’efficacité d’une méthode
sympto-thermique récente de planning familial naturel. J. Gynecol
Obstet Biol Reprod 1998, 27, p.174-180.

4 The European Natural Family Planning Study Groups. Study
Centre, Heinrich Heine University (Prof Dr. G. Freundl) Düsseldorf,
Gerrnany. European multi-center study of natural family planning
(1989-1995): efficacy and drop-out. Adv Contracept 1999, 15: p. 69-


83.

12. Freundl G. Natürliche Familien Plannung und nicht-hormonale
Kontrazeption. Der Gynäkologe 2000; 33 (9): p. 679-688.




© Copyright Homeobel